L’ostéopathie pour les adultes

Le traitement ostéopathique contribue à l’expression et au maintien de l’équilibre de santé en permettant de mieux récupérer des différents traumatismes vécus, physiques et/ou émotionnels. Cette approche a une dimension préventive dans la mesure où les dysfonctionnements de la mobilité tissulaire peuvent être repérés et traités avant l’apparition de tout symptôme.

adulte

L’ostéopathe établit en premier lieu un « diagnostic spécifique ostéopathique » en pratiquant des tests de mobilité tissulaire. Ceci lui permet de déterminer des hypothèses sur l’origine des troubles ressentis et d’évaluer l’impact de l’environnement ou du mode de vie sur l’organisme de chacun.

L’action thérapeutique de l’ostéopathie consistera, en second lieu, à solliciter et faciliter les fonctions réparatrices naturelles du corps, en stimulant les mécanismes d’autorégulation ainsi qu’en évitant l’accumulation néfaste de zones de restrictions de mobilité tissulaire.

Plus en détail

L’apparition d’un symptôme est souvent précédée d’une période plus ou moins longue pendant laquelle les mécanismes d’autorégulations du corps compense le déséquilibre.
Les capacités d’adaptation de l’organisme permettent ainsi, malgré de nombreuses agressions mécaniques, infectieuses, alimentaires, émotionnelles ou autres, de continuer à fonctionner normalement.
Toutefois, ces différents types de stress sont susceptibles d’altérer la mobilité de certains tissus, modifiant par conséquent leur fonctionnement (ex : une articulation, un fascia du membre inférieure, un fascia du système digestif,…)
Par une accumulation de zones dysfonctionnelles, les capacités d’autorégulation du corps peuvent être dépassées, laissant alors s’exprimer des symptômes aigües ou chroniques.

Les différents facteurs environnementaux (physiques, ergonomiques, psycho émotionnels,…) qui sont impliqués dans le déclenchement ou le maintien de ces symptômes seront à identifier.

Motifs de consultations :

• Contrôles et consultations préventives.

• Troubles de l’Etat général

- Fatigue
- Troubles du sommeil
- États d’hyper nervosité
- Anxiété.

• Troubles de la face et du système dentaire

- Troubles de l’articulé dentaire
- Bruxisme (grincement et/ou serrement des dents),
- Névralgies faciales.

• Troubles des articulations et du système myo-fascial :

- Douleurs de dos (cervical, dorsal, lombaire, costale,…)
- Torticolis
- Douleurs du bassin, du coccyx, du pubis, …
- Tendinites, inflammations et douleurs chroniques.

• Suites de traumatisme et de chirurgie :

- Accidents de la voie publique
- Entorses, suites de traumatismes sportifs
- Chutes (coccyx, épaule, crâne, etc.)
- Suites d’opérations chirurgicales après cicatrisation.

• Troubles du système nerveux et vasculaire

- Céphalées, migraine et certaines formes de vertiges
- Douleur de type névralgies (sciatique, cruralgie, névralgies cervico-brachiales, inter costale, pudendales etc).

• Troubles du système viscéral (cardio-respiratoire, digestif, génito-urinaire)

- Troubles de la digestion (ballonnements, constipations ou diarrhées chroniques, brûlures d’estomac, nausées, colites spasmodiques, etc.)
- Troubles de la respiration (diminution de la capacité respiratoire, oppression thoracique, infections à répétitions, etc.)
- Troubles génitaux-urinaires (congestions, règles irrégulières et/ou douloureuses, douleurs lors des rapports sexuels, certains troubles d’infertilité, infections à répétition, etc.).

• Troubles du système ORL

- Otites chroniques
- Sinusites chroniques
- Congestions chroniques des voies aériennes supérieures
- Bourdonnements d’oreilles, nausées, vertiges.